Jardinage

Rosier : Évitez ces Fautes pour une Taille Parfaite

Le rosier est une plante splendide qui donne naissance à de belles fleurs apportant couleur, beauté, parfum et charme à votre jardin.

Cette plante réclame de l’entretien pour avoir de jolies fleurs saines, un développement normal et une silhouette harmonieuse.

La taille constitue un indispensable pour une floraison abondante, une jolie forme de l’arbuste et des pousses robustes et en bon état de santé.

Elle doit être réalisée régulièrement en choisissant la période convenable et en respectant certaines mesures.

Nous allons citer les erreurs courantes que la plupart des gens commettent lorsqu’il s’agit de tailler un rosier et nous allons expliquer comment vous pouvez les éviter.

Suivez cet article jusqu’au bout pour maitriser cette opération parfaitement.

1- Pourquoi est-il Important de Tailler un Rosier ?

En absence de taille, cette plante s’assèche progressivement en produisant du bois et en développant des fleurs.

Les branches s’emmêlent et les tiges seront attaquées par des maladies.

Les fleurs ne peuvent pas s’épanouir convenablement et se développent uniquement sur le sommet de l’arbuste.

La floraison sera insuffisante, elle s’épuise avec le temps et la plante perd sa valeur et son élégance.

2- Quelles sont les Erreurs à Éviter ?

a- Une Mauvaise Taille :

Ne pas maitriser la taille nuit considérablement à la plante et peut entrainer son flétrissement et sa mort.

Veuillez éliminer les branches qui se développent vers l’intérieur de la plante et les rameaux secs qui n’aboutissent pas à des fleurs.

Arrachez le bois mort et les rameaux qui surchargent la plante sans être productifs.

Découpez les vieilles branches au maximum et conservez les 5 ou 6 branches les plus résistantes.

Veuillez garder les 5 ou 6 branches les plus robustes et qui doivent être distantes l’une de l’autre.

Éliminez les branches situées au centre de l’arbuste pour l’alléger et permettre à la lumière et à l’air de circuler à travers ce vide.

b- Une Coupe Droite :

Lorsqu’il s’agit de tailler votre arbuste, veuillez réaliser une coupe oblique en inclinant votre sécateur avant de segmenter la partie en question.

La pente doit avoir lieu dans la partie opposée au bourgeon !

Avant d’utiliser l’outil approprié pour tailler votre rosier, n’oubliez pas de le stériliser avant de passer d’un rosier à un autre.

Cette étape est très importante, car elle évite la contamination des plantes.

En effet, si un rosier est malade, cette maladie ne sera pas transmise vers un autre arbuste.

c- Rabattre l’Arbuste pour Réduire sa Vigueur :

La plupart des gens pensent du fait de rabattre une plante permet de la rendre chétive et faible.

Cette idée est erronée !

Au contraire, le fait de tailler cette plante très court jusqu’à la ramener à une taille proche du sol est une technique qui permet de booster la force de la plante et sa résistance.

d- Se Tromper de Période :

Il faut bien choisir la période convenable pendant laquelle vous réalisez une taille avantageuse pour votre plante.

Il existe 2 périodes favorables pour tailler votre rosier :

La première période s’étale de février à avril qui coïncide avec la fin de la saison hivernale.

La deuxième taille doit être réalisée durant le mois de novembre, après l’achèvement de la saison automnale et avant celle hivernale.

e- Couper trop Court et tailler Durant les Gelées :

Évitez de segmenter très court pour ne pas nuire à la floraison du rosier et ceci lors de la deuxième taille qui précède l’arrivée de la saison hivernale.

Il est strictement interdit de faire la taille pendant la période de gelée, car ceci favorise l’apparition des maladies et la dégradation de l’état de santé de la plante.

f- Tailler n’Importe Quand les Rosiers Non Remontants :

Durant le mois de Mars, délaissez la taille des rosiers qui donnent naissance à des fleurs une seule fois telles que ceux grimpants et ceux lianes.

La taille pendant ce mois privilégie l’élimination des bourgeons en cours de développement qui vont aboutir par la suite à de belles fleurs.

De cette manière, vous participez à l’altération de la floraison de votre plante.

Cette variété de rosier non remontant réclame une taille qui suit la formation des fleurs.

g- Ne pas Hiverner :

C’est vrai que la taille est primordiale pour cette plante et sa floraison abondante, mais on ne peut pas nier que l’hivernage de cet arbuste est très essentiel pendant la saison hivernale froide et vise à le protéger du froid sévère.

Veuillez envelopper votre plante via un voile d’hivernage pour la garder à l’abri de la neige, des gelées, de la pluie et du froid également.

h- Ne pas Faire Attention au Point de Greffe :

Le buttage d’une plante est réalisé pendant la saison hivernale dans les régions glaciales et vise à abriter cette plante du froid.

Si vous l’avez fait pour votre rosier, veillez à enfouir un peu le point de greffe à partir duquel se forment les branches de votre plante ultérieurement.

Veuillez couvrir ce point avec 2 cm de terre durant l’hiver pour le protéger du froid et n’oubliez pas de le libérer lorsque les gelées s’achèvent.

Ceci concerne les régions froides uniquement !

Évitez de l’enfouir dans les régions qui possèdent un hiver léger pour ne pas favoriser sa pourriture.

Ce point constitue la partie la plus délicate de votre plante !

Ce point de greffe peut être repéré par une sorte de bourrelet qui apparait juste au-dessous de la tige.

Dans le cas où votre sol est bien humecté, veuillez pailler le sol pour privilégier un bon drainage.

Ceci vise à prévenir l’apparition des maladies cryptogamiques et garder le point de greffe en bonne santé.

3- Conseils pour Garder un Rosier en Bonne Santé :

Lors de la taille, n’oubliez pas d’inspecter les feuilles et les fleurs de votre plante, de repérer celles flétries et de les arracher.

L’ajout des engrais en granulés est bénéfique pour cet arbuste !

Veuillez arroser bien le sol, le griffer et terminer par enfouir l’engrais dedans.

Contrôlez votre rosier de près pour pouvoir détecter l’apparition des maladies à un stade précoce.

Prenez en considération que l’oïdium constitue l’ennemi principal de cette plante !

Dans le cas où votre rosier est attaqué par cette maladie, vaporisez une solution à base de soufre mouillable pour le traiter.

Pour prévenir l’attaque de l’oïdium, pulvérisez de la bouillie bordelaise avant la formation des roses et vers la moitié du mois de juin.

La taille est une technique très importante pour cette plante à condition de la réaliser pendant la bonne période et savoir comment l’appliquer correctement.

Maintenant, vous connaissez toutes les erreurs à éviter lors de la taille de votre arbuste ainsi que les mesures curatives et préventives à prendre pour protéger votre plante et prolonger sa floraison ainsi que sa durée de vie.

Veuillez les respecter pour embellir et égayer votre jardin et embaumer votre ambiance agréablement.

Vous Pouvez Lire Aussi :

Maintenez les Bouquets Frais Avec 4 Astuces de Fleuriste

Comment Procéder pour Faire Pousser de Belles Roses en Pot ?

Elhem luisa

Publier par
Elhem luisa

À découvrir aussi :

12 Astuces Pour Supprimer les Rayures sur une Voiture

La carrosserie de votre voiture peut faire apparaître des rayures superficielles ou profondes qui gâchent…

Comment Utiliser du Vinaigre Blanc Pour le Bien du Jardin?

Le vinaigre blanc est un produit écologique miraculeux qui sait tout faire! Il vous aide…

Comment Confectionner de la Colle Vinylique?

La colle vinylique, matière gluante, visqueuse et élastique, est utilisée pour coller papier, carton et…

Basilic: Comment Prolonger sa Durée de Vie?

Le basilic est une plante aromatique et condimentaire qui fait partie de la famille des…

Comment Effacer les Rides du Contour des Lèvres?

Le contour des lèvres est une zone sensible qui exprime vos sentiments et vos émotions…

Fer à Repasser : Astuces Pour Assainir sa Semelle

Au fil des utilisations, la semelle de votre fer à repasser finit par noircir ou…