Jardinage

Faire Pousser 16 Légumes et Fruits à Partir de leurs Déchets

Faire pousser des légumes et des fruits à partir des noyaux, des pépins et des épluchures est une idée écologique qui permet de recycler ces déchets organiques et les transformer en plantes.

Il s’agit d’une multiplication végétative qui se repose sur le pouvoir de cette sélection de variétés à renaitre et à se régénérer d’eux-mêmes.

Au lieu de les jeter à la poubelle, pensez à conserver ces restes de légumes et de fruits de côté et les utiliser pour lancer votre propre potager.

De cette manière, vous réduisez la quantité de déchets alimentaires produits et vous donnez une deuxième vie à ces restes.

Comment pouvez-vous valoriser les déchets issus des fruits et des légumes consommés?

1- La Carotte, un Légume à Planter à Partir de ses Restes:

Après avoir découpé les bouts des carottes pour incorporer ces légumes dans l’une de vos recettes culinaires, évitez de les gaspiller.

– Prenez un plateau un peu profond et remplissez-le à moitié d’eau.

– Agencez les bouts de carottes dans le plateau et déposez-les dans un coin qui reçoit la lumière du jour.

Après quelques jours, les tiges et les feuilles de ce légume poussent.

– Ainsi, vous pouvez arracher les parties aériennes de ces légumes pour en faire une salade ou agrémenter vos plats.

2- La Laitue Romaine:

La plantation de ces légumes-feuilles est facile et la démarche reste également valable pour la plante de choux.

– Dans un récipient, versez un peu d’eau jusqu’à couvrir 2 cm de sa hauteur.

– Trempez les bases des laitues romaines dans l’eau.

– Quelques jours plus tard, le feuillage et le système racinaire apparaissent de nouveau.

– Veuillez alors replanter votre légume en pleine terre.

3- Le Basilic:

– Prenez un verre et remplissez-le d’eau.

– Placez quelques tiges de cette herbe aromatique dans l’eau.

– Positionnez ce verre dans un endroit lumineux.

– Veuillez renouveler l’eau contenue dans le verre de temps en temps.

– Découpez les tiges et Installez-les dans des conteneurs dès que le système racinaire se constitue et atteint quelques centimètres de longueur.

Il est possible d’appliquer cette procédure pour la multiplication du persil, de la menthe et de la coriandre.

4- Le Céleri:

– Ciselez la partie inférieure d’une plante de céleri et mettez ce bout dans un récipient contenant de l’eau.

– Déposez ce récipient dans un coin accessible par les rayons solaires.

– Après le troisième jour de la régénération du feuillage, veuillez les cultiver dans la terre.

5- La Patate Douce:

– Ciselez une rondelle de patate douce et faites enfoncer quelques cure-dents dans ce morceau de tubercule.

– Faites pénétrer ces cure-dents dans trois faces différentes de ce légume pour empêcher la rondelle de baigner entièrement dans l’eau.

– Prenez un verre d’eau et y reposez la rondelle telle que les cure-dents seront fixés sur les rebords du verre.

De cette manière, les bourgeons se développent sur la partie supérieure du légume qui est en contact direct avec l’air.

– Ensuite, il suffit de la tremper dans l’eau pour que le système racinaire de ce légume se forme sur la moitié immergée dans l’eau.

– À ce stade, récupérez la rondelle de pomme de terre, essuyez-la et installez-la dans le sol.

6- La Tomate:

– Prenez un conteneur et tapissez le fond de terreau.

– Sélectionnez une tomate de bonne qualité et tranchez-la en morceaux de forme circulaire.

– Déposez-les dans le conteneur et dissimulez-les en les couvrant de terreau parsemé en une couche mince.

– Humidifiez le terreau légèrement.

Après un mois ou deux mois, vous constatez la germination de votre tomate.

7- La Datte:

– Collectez quelques noyaux de dattes et jetez-les dans un petit bol rempli d’eau.

– Repérez un endroit exposé aux rayons solaires et y positionnez le bol.

– N’oubliez pas de vider l’eau et la remplacer hebdomadairement par une eau claire.

– Attendez la formation de petits germes pour les cultiver dans le sol.

– Humectez la terre et conservez le conteneur dans un coin accessible par le soleil.

8- Le Kiwi:

– Lorsque vous tranchez le kiwi en deux moitiés, veuillez enlever un nombre de graines.

– Prenez un bout de coton, aspergez-le d’eau et y parsemez les graines.

– Attendez le démarrage de la germination pour les enterrer dans le sol, sous une couche de terreau légère.

– Humidifiez le sol et laissez-les pousser.

– Lorsque les germes grandissent, arrachez ces plants et repiquez-les dans un conteneur de grand format ou dans votre potager.

– Veillez à garder cette plante de kiwi dans un coin abrité des courants d’air.

9- Les Papayes:

– Enlevez quelques graines saines de papaye et décortiquez-les de la couche fine qui les entoure.

– Lavez les graines à l’eau propre et essuyez-les soigneusement.

– Tapissez votre pot de terreau et humectez-le d’eau.

– Creusez un trou de 1 cm de profondeur et y enfouissez ces graines.

10- L’Ananas:

– Découpez la couronne de ce fruit exotique et arrachez le feuillage de la partie inférieure.

– Remplissez un verre d’eau et déposez-la dedans.

– Attendez la formation du système racinaire pour l’installer dans un conteneur.

– Humidifiez le sol et sauvegardez le conteneur dans un coin exposé au soleil.

11- Les Agrumes:

– Dans un récipient, mettez du sable, de la tourbe et du terreau.

– Remuez bien les composants pour avoir un mélange homogène.

– Prenez un conteneur et tapissez sa base de ce mélange.

– Retirez des pépins d’agrumes, creusez un petit trou de 1 cm de profondeur et y dissimulez les pépins.

– Découpez un film alimentaire ou la moitié d’une bouteille en plastique pour obtenir une sorte de couvercle.

– Placez-le sur le conteneur et conservez-le dans une pièce dont la température varie entre 18 et 20°C.

– Arrosez le sol de temps à autre lorsque vous constatez qu’il devient déshydraté.

– Lorsque les plantes acquièrent une taille de 5 ou 6 cm environ, veuillez les transplanter directement.

12- Le Litchi:

– Après les avoir consommés, collectez quelques noyaux de ces fruits.

– Enlevez le film qui les entoure puis enterrez-les dans un conteneur renfermant du terreau.

– Humectez le terreau régulièrement pour éviter d’obtenir un sol sec.

– Conservez ce conteneur dans un emplacement dont la température est élevée.

13- La Prune:

– Collectez quelques noyaux de prune et mélangez-les avec du sable et de la tourbe.

– Prenez un récipient étanche et y conservez votre mélange.

– Gardez votre récipient au frais.

– Arrosez-le, surveillez sa teneur en eau pour vous assurer qu’il est humecté.

– Dès l’apparition des germes, pensez à enfouir ces noyaux dans le sol.

14- Le Pêche:

– Retirez un noyau de pêche sain et enfouissez-le dans un conteneur en le couvrant de terreau.

– Approvisionnez-le en eau et gardez le pot dans un endroit ensoleillé.

– Lorsque la plante apparait à la surface du sol, enlevez-la délicatement et transplantez-la ailleurs.

15- La Mangue:

– Prenez un noyau de mangue et dissimulez-le dans un bout de coton imbibé d’eau.

– Déposez ce bout de coton dans un petit récipient enveloppé d’un film alimentaire.

– Attendez la formation du système racinaire pour enterrer ce noyau dans le sol.

– Répandez une couche de terre de 2 cm d’épaisseur sur ce noyau de mangue.

– Conservez le conteneur dans un coin exposé aux rayons solaires.

– Inspectez l’état d’humidité du sol de temps en temps et veillez à le conserver hydraté.

16- L’Avocat:

– Prenez un noyau d’avocat et lavez-le bien à l’eau claire.

– Faites pénétrer des cure-dents dans différentes faces de ce noyau.

De cette manière, vous empêchez la partie inférieure de baigner dans l’eau par la suite.

– Prenez un verre et remplissez-le d’eau.

– Plongez l’extrémité inférieure de ce noyau dans ce verre.

– Le système racinaire commence à se développer après une quinzaine de jours.

– À ce stade, pensez à déposer le noyau dans un conteneur tapissé de terreau.

– Apportez-lui de l’eau d’une fréquence régulière.

– Veuillez sauvegarder votre pot dans un coin ensoleillé.

Tous ces légumes et fruits peuvent pousser à partir de leurs déchets tels que les pépins, le noyau, la couronne…

Il suffit de choisir un déchet de bonne qualité et sain, de procéder de la manière convenable et d’assurer les conditions climatiques nécessaires à chaque variété pour réussir sa multiplication et avoir votre propre réserve de légumes et de fruits frais.

Vous Pouvez Lire Aussi :

Des Engrais Naturels pour un Jardin Épanoui

Quelles Variétés de Légumes devrais-je Planter en Hiver ?

Elhem Romy

Publier par
Elhem Romy

À découvrir aussi :

Comment Effacer les Traces des Moisissures de votre Toilette?

Rien n’est plus pénible que d’éliminer un pourtour noir et dégoûtant qui entoure votre toilette.…

Astuce Pour Économiser de l’Eau Dans le Jardin

Vous souhaitez faire des économies d’eau et exploiter la même quantité d’eau pour 2 tâches…

Comment Réussir à Sabler un Radiateur?

Vous souhaitez repeindre votre radiateur et lui donner une belle couleur et un aspect plus…

Essayez une Salade Crémeuse de Brocoli, de Pommes et de Bleuets

Rien n’est plus savoureux qu’une salade préparée à base de légumes et de fruits se…

2 Méthodes et 8 Étapes à Suivre Pour des Vêtements Propres

Nettoyer vos habits et les entretenir demeurent toujours des taches nécessaires pour avoir une tenue…

4 Traitements Répulsifs contre les Cafards

Un foyer envahi de cafards est un véritable problème disgracieux qui vous gâche la vie…