Jardinage

5 Étapes Pour Faire Pousser des Tomates

La tomate est une plante herbacée et annuelle qui produit des légumes-fruits juteux, sucrés et riches en chair.

Cette plante est ramifiée, possède des feuilles composées de folioles dentées et de tiges poilues, et ses fruits se trouvent sous différentes formes et couleurs.

Sa culture est pratique et simple, et vous permet d’obtenir une récolte généreuse et des fruits pulpeux et parfumés à condition de suivre cinq étapes essentielles.

Ainsi, vous pouvez les utiliser pour préparer des sauces, une tarte aux légumes et une salade et pour agrémenter de nombreuses recettes estivales.

Comment réussir la culture des tomates dans votre propre potager?

1- La Cavité de Plantation:

Tout d’abord, il est indispensable de choisir le bon moment et le climat favorable qui vous permet de réussir cette culture et d’assurer votre propre réserve de tomates.

Attendez l’arrivée du mois de mai qui est caractérisé par un climat frais et une pluviométrie suffisante pour entamer cette culture.

Pour avoir une cueillette de bonne qualité et de meilleur calibre, choisissez des plants de tomate résistants et sains.

Ne pensez pas à travailler votre sol, à le nettoyer ou à le retourner avant de débuter la procédure de culture.

Évaluez la grandeur de la motte que vous allez mettre en place dans le sol, puis creusez une cavité dont la taille doit être supérieure à celle de la motte.

Une cavité dont l’étendue mesure 20 cm et la profondeur atteint 10 cm environ sera largement suffisante pour y déposer votre jeune plant.

Une partie du contour de la cavité creusée doit être inclinée et doit former un angle égal à 45°.

Pour atténuer la dureté de la base de la cavité creusée, munissez-vous d’une fourche et travaillez-la pour aérer le terrain et le rendre moins compact.

Enlevez la moitié de la terre et positionnez-la dans un emplacement distant de celui repéré pour la culture des tomates.

2- La Plantation de la Tomate:

La mise en place du plant de tomate passe par quelques étapes pratiques et nécessaires :

– Faites sortir le jeune plant délicatement de son conteneur pour ne pas endommager la tige.

– Afin de simplifier la procédure, humectez légèrement la quantité de terre tapissant le pot et exercez une légère pression sur la base du conteneur pour faciliter la manipulation de la motte.

– Déposez ce jeune plant au fond de la cavité tout en garantissant qu’il soit légèrement courbé par rapport à la surface du sol.

– Couvrez la tige principale avec de la terre sans dissimuler les petites feuilles formées et veillez à les garder libres à la surface du sol.

Après un certain moment, ce jeune plant croît et le système racinaire se forme, devient ramifié et se propage sur la longueur.

Il suffit de patienter quelques jours pour voir votre plante grandir suivant la verticale.

3- Le Rebouchage du Trou:

– Récupérez la quantité de la terre que vous avez mise loin de la cavité et exploitez-la pour boucher la cavité de plantation.

– Ajoutez une quantité de compost à cette terre et remuez bien les deux composants.

– Utilisez le mélange obtenu pour obstruer la cavité.

4- Le Tuteur:

Allez chercher un support et faites-le pénétrer en pleine terre à proximité du sommet de la culture pour l’empêcher d’endommager le système racinaire de cette plante.

Veillez à faire entrer cette armature dans la zone ferme de la cavité jusqu’à atteindre 30 cm de profondeur et privilégiez un support dont la taille est comprise entre 1m et 1.8 m.

Cette armature servira à soutenir votre plante de tomate et à la garder bien dressée même lorsqu’elle devient lourde sous le poids de ses fruits.

5- Terminer la Mise en Place:

Pour faire adhérer la quantité de compost à la terre, approvisionnez votre culture généreusement en eau même si la pluie a suffisamment hydraté le sol.

Afin de maintenir un sol imbibé d’eau, couvrez la surface du sol de paillis qui doit être déposé sous forme d’une couche épaisse dont l’épaisseur est comprise entre 5 et 10 cm.

Il est recommandé d’utiliser des feuilles mortes, une quantité de paille et des tontes de gazon séchées pour dissimuler parfaitement le sol et conserver un terrain constamment humide.

La culture de la plante de tomate est facile et passe par cinq étapes principales qui doivent être appliquées en respectant les conseils pratiques et les instructions déjà citées.

Il suffit de suivre le contenu de cet article pour pouvoir la réussir d’un seul coup et avoir votre propre réserve de tomates juteuses, sucrées, savoureuses et de bon calibre.

Vous Pouvez Voir Aussi:

Les 5 erreurs à éviter pour cultiver un plant de persil

Basilic: Comment Prolonger sa Durée de Vie?

Lora Eva

Publier par
Lora Eva

À découvrir aussi :

Comment Faire Pousser des Gousses d’Ail?

L’ail est une plante vivace bulbeuse appartenant à la famille des liliacées et cachant plusieurs…

Téléphone immergé dans l’eau: comment le récupérer?

Votre téléphone peut accidentellement tomber dans de l'eau, que ce soit dans une baignoire, un…

Apprenez à Faire des Mesures Sans Instrument

Apprendre à mesurer les objets sans avoir besoin d’un mètre ou d’une règle est un…

Ventre: 5 exercices pour le faire maigrir

Vous avez un gros ventre relâché et vous souhaitez faire fondre la graisse de la…

Comment Dépoussiérer les Touches du Clavier?

Au fil des utilisations, les touches du clavier de votre ordinateur peuvent accumuler de la…

Comment Raviver la Blancheur du Linge?

Au fil des lavages, des utilisations et du temps, le linge blanc a tendance à…