Jardinage

6 Conseils pour Arroser Vos Plantes Moins Souvent

-

Avez-vous un potager ou un groupe de plantes d’intérieur que vous gardez à la maison et vous veillez à les arroser efficacement ?

Cela ne veut pas forcément dire que l’eau doit être abondante, car cela a aussi ses problèmes, mais plutôt cela nécessite un bon comportement et la réalisation des éléments d’une équation entre ne pas être extravagant en eau tout en ne laissant pas les plantes se dessécher ou avoir soif.

Pour que vous puissiez arroser vos plantes de manière efficace et réfléchie, nous vous proposons quelques conseils d’experts qui vous en éloigneront les tracas et vous feront même en manquer tout en vous assurant qu’elle est alimentée en eau.

1. Mettre un paillage aux pieds des plantes :

– C’est une méthode très répandue qui permet de maintenir une certaine fraicheur juste en mettant du paillage aux pieds des plantes.

– Cela va permettre à la terre de rester plus humide le plus longtemps possible, même au manque d’arrosage.

– Le paillage est une solution efficace contre le lessivage de la terre et de plus ça améliore sa qualité en apportant de la matière organique.

– Pour cela, il suffit d’utiliser de la paille, des feuilles mortes, de la tonte à sec, des copeaux de bois ou encore du BRF (Bois Raméal Fragmenté).

– Même si vous avez des plantes en pot, utilisez un paillis minéral comme de la pouzzolane, de l’ardoise concassée.

– Bien sûr, n’oubliez d’ajouter des billes d’argile aux fonds des pots pour leur assurer un bon drainage et en même temps vous limiter les pertes d’eau pour maintenir une certaine humidité.

2. Arroser le soir plutôt que le matin :

– Il est toujours préférable pour vous d’arroser vos plantes la nuit plutôt que pendant la journée.

– En effet, le bon choix de moment d’arrosage permet de maintenir la terre humide plus longtemps en minimisant l’évaporation d’eau.

– Bien évidemment, les pertes d’eau sont toujours minimes pendant la nuit plutôt qu’au cours de la journée.

– De cette façon, vos plantes seront mieux arrosées et vous leur garantissez de bons apports d’eau.

3. Choix des plantes qui résistent à la sécheresse :

– Il peut arriver que vous ne puissiez pas arroser les plantes du jardin. Si vous êtes sûr de votre situation, il est préférable de choisir dès le départ des plantes résistantes à la sécheresse pour ne pas vous en lasser et de les arroser et donc vous aurez le faire moins souvent.

– Veillez à ne pas avoir de plantes très consommatrices d’eau et nécessitant un arrosage abondant et/ou régulier.

– Vous pouvez adopter les plantes aromatiques (lavande, thym, romarin, laurier…).

– Vous avez aussi le choix d’adopter des plantes grasses, cactées, sauges, sedums, pavots …

– Il existe déjà de nombreux choix de plantes capables de résister à la sécheresse et de pousser sans trop d’arrosage.

– Vous pouvez ainsi les planter aux jardins ou même dans des pots à l’intérieur.

4. Installation d’un arrosage goutte à goutte :

– Si vous en avez assez de transporter un arrosoir ou d’utiliser un tuyau et de vous débarrasser des corvées d’arrosage, le mieux est d’installer un arrosage goutte à goutte.

– Cela vous soulagera des problèmes d’arrosage et fera le processus automatiquement et en continu.

– De plus, vous pouvez même intégrer automatiquement la minuterie dans l’eau, afin de pouvoir la régler à l’heure souhaitée en fonction de votre situation et surtout en votre absence.

– Grâce à ce système, l’eau est livrée directement aux racines de vos plantes et les irrigue efficacement.

– Grâce au système de goutte à goutte, vous pourrez bien optimiser un temps précieux et effectuer un bon arrosage organisé pour vos plantes et de plus vous allez les arroser moins souvent mais beaucoup mieux que la méthode classique!

– Il est vrai que l’installation d’un système d’irrigation au goutte-à-goutte a un coût, mais il a des avantages, peut-être parmi eux est-il qu’il réduit le gaspillage et permet de réelles économies d’eau, donc rien n’est gaspillé.

5. Utilisation de truc de la bouteille d’eau renversée :

– C’est un truc bien répandu qui est utilisée pour arroser lentement les plantes à faible débit, ce qui est très utile lorsque vous êtes absent.

– Pour cela, il suffit de préparer une bouteille remplie d’eau et de la placer à l’envers au pied de la plante en question. Cela vous permettra de créer une sorte de réservoir d’eau qui va s’écouler de façon progressive et arroser la plante.

– Dès que vous remplissez la bouteille d’eau, disposez-la à l’envers après avoir percé son bouchon pour permettre une évacuation d’eau lente et progressive.

– Bien sûr cette astuce est plus adaptée pour un petit jardin ainsi que pour des plantes en pots et si vous n’avez pas beaucoup de plantes à arroser.

6. Eviter de désherber à tout prix :

– Vous devez savoir qu’un sol nu qui n’est pas couvert de mauvaises herbes est plus susceptible de s’évaporer que les autres sols, vu qu’il perd beaucoup d’eau, surtout par temps chaud.

– C’est pourquoi il est inutile de désherber (surtout d’en faire trop) car les herbes retiennent généralement l’eau et gardent la fraîcheur autour de vos plantes.

– Cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas limiter leur développement mais qu’on évite à tout prix de désherber car les mauvaises herbes peuvent souvent devenir des alliées dans l’eau.

Vous Pouvez Lire Aussi:

Comment planter un cannelier chez soi facilement en 5 étapes ?

6 Variétés de Légumes à Cultiver en Eté pour une Récolte Automnale Surprenante

5 Astuces pour Assurer un Semis Réussi

-
Adam Trigono

Publier par
Adam Trigono